top of page
Rechercher
  • info072846

LES NOUVELLES DE PARITE SCIENCE - OCTOBRE 2023


1 - PRESENCE DE VOTRE ASSOCIATION

1.1 - L’exposition la Science taille XX elles poursuit son itinérance

· du 16 septembre au 15 octobre - bâtiment 10.05 - évènement: mardi 10 octobre à 11 heures en présence de deux ambassadrices - intervention du Marie Blain sur la place des femmes scientifiques au CEA.

· du 6 au 2 novembre - Lycée les Catalins à MONTELIMART

· du 5 au 7 décembre - G INP Ensimag - Filles, Maths et Informatique : une équation lumineuse


1.2 - Parité Science sera présente au Parvis de Sciences 2023 qui se tiendra le samedi 14 octobre de 10h à 18h à la Maison Minatec (Parvis Louis Néel à Grenoble). Contact : mireille.lavagna@gmail.com


2 - ASSOCIATION FEMMES ET SCIENCES

2.1 - Le colloque 2023 de l’association Femmes & Sciences aura lieu à Paris le vendredi 24 novembre à l'ENS (45 rue d'Ulm, 75 005 Paris). Cette année, il est conjointement organisé avec la Commission Femmes et Physique de la Société Française de Physique.

Il sera précédé d’une formation de type webinaire pour les enseignant·es le mercredi 22 novembre.


2.2 - Si vous souhaitez mettre en valeur une femme inspirante (prix, action, …), écrivez à femmesinspirantes@femmesetsciences.fr.


3 - DEMANDE DE TEMOIGNAGE

Mission Matilda est un projet veut mettre en lumière la diversité derrière les mots "être une femme dans un monde scientifique", présentée au travers de portraits vidéos, d’objets ou encore d’ambiances sonores significatives du parcours de ces femmes. Vous pouvez faire part de votre histoire. https://mission-matilda.dsaa-numerique-estienne.fr/questionnaire.html


4 - FEMMES en SCIENCES

4.1 - L’écologue Sandra Lavorel reçoit la médaille d’or 2023 du CNRS. https://www.cnrs.fr/fr/presse/lecologue-sandra-lavorel-recoit-la-medaille-dor-2023-du-cnrs


4.2 - Avec la réforme du bac, les mathématiques avaient disparu du tronc commun dès la classe de 1ère entrainant une baisse de 60% du nombre de bachelières dans les filières scientifiques. Rentrée 2023, la réforme a été revue. Les femmes seront-elles mieux représentées dans les carrières scientifiques ? un podcast de France Culture : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-temps-du-debat/parcours-scientifiques-ou-seront-les-femmes-4049415



4.4 - Charlotte Truchet vient de prendre la présidence du conseil scientifique de la Fondation Blaise Pascal (https://www.fondation-blaise-pascal.org/), une association qui soutient des actions de diffusion de culture scientifique en mathématiques et informatique pour toutes et tous, et particulièrement pour les filles et les jeunes éloignés de la culture scientifique. Elle est maîtresse de conférence en informatique à l'Université de Nantes. Son thème de recherche principal est la programmation par contraintes, avec des applications en informatique musicale, urbanisme et chimie https://www.normalesup.org/~truchet/?utm_source=brevo&utm_campaign=Newsletter%20N57%20-%20septembre%2023&utm_medium=email


4.5 – Le replay de la visioconférence de Cécile MORLOT, Directrice de recherche CNRS, cheffe de groupe à l'Institut de Biologie Structurale, intitulée « Click & Collect à haute résolution pour percer les secrets de la paroi bactérienne » est désormais disponible sur YouTube https://youtu.be/VLduzNM0RFs



5 - FEMMES en TECH

La brochure de l’enquête 2023 de l’association IESF est parue. Elle est vendue 200 euros. Il apparait que

· les femmes ingénieurs représentent seulement 24% des 1 114 000 ingénieurs en activité,

· depuis 2011, ce pourcentage reste sur nous sommes un palier situé entre 26% et 29% depuis 2011,

· les écarts de salaires s’accentuent avec l’âge, par exemple, les salaires bruts médians des répondants responsables hiérarchiques se situent à 61 000 € pour les femmes ingénieures et 82 000 € pour les hommes ingénieurs.

Vidéo de présentation de l’enquête : https://www.youtube.com/watch?v=8WWJ4V4PKJE


5 - EDUCATION AUX SCIENCES et AUX TECHNIQUES

5.1 - Une note du Conseil Scientifique de l’Education Nationale alerte sur une inquiétante mécompréhension des nombres et surtout des fractions à l’entrée en sixième. Dans l’ensemble, on observe un écart d’environ 0.3 écart-type au pro it des garçons – mais cet écart atteint 0.6 écart-type chez les meilleurs élèves pour la compréhension des fractions. Autrement dit, parmi les 20 % d’élèves les meilleurs au test de la ligne numérique, deux tiers sont des garçons. https://www.reseau-canope.fr/fileadmin/user_upload/Projets/conseil_scientifique_education_nationale/Note_alerte_CSEN_02_V2.pdf


5.2 - Constat récurrent (et désolant) : Les évaluations de début d’école élémentaire (CP et CE1) établissent un triste constat est établi depuis quelques années : les résultats des filles en mathématiques à la mi-CP (janvier) s’écartent négativement de ceux des garçons alors même que, quelques mois auparavant, ceux de l’évaluation d’entrée au CP (septembre) ne révélaient aucun écart. Ces écarts se poursuivent, de manière encore plus marquée, au début du CE1. https://theconversation.com/en-maths-les-evaluations-de-primaire-favorisent-elles-les-inegalites-de-genre-211939?trk=feed_main-feed-card_feed-article-content

5.3 - Une table ronde pour décrypter pourquoi dès leur entrée à l’école primaire les garçons ont de meilleures performances que les filles en maths. Le 7 octobre à 14 :00 à l’Institut Poincaré, Paris 5e.




5.5 - BECOMTECH est une association nationale qui œuvre à la mixité dans l’informatique et le numérique. https://becomtech.fr/


6 - DES LIENS INTERRESSANTS

6.1 - Le 12 juin 2023, la Fondation des Femmes, l’association Femmes Ingénieures et l’ONG Global Witness ont saisi la Défenseure des droits et la CNIL de deux plaintes relatives à la discrimination sexiste opérée par les algorithmes de Facebook.


6.2 - Monique Martinez est Professeure des universités à Toulouse, en Lettres, Langages et Arts. Elle est spécialiste de la création. Elle souhaite inscrire pleinement les écoles d’art au sein des universités. Pour cela elle a fondé la plateforme (https://criso.univ-tlse2.fr/)


6.3 - Un normalien, élève à Sciences Po Paris et docteur en sociologie, témoigne de la précarité subie dès son doctorat et de de celle qu’il continue d’observer en tant que chargé de recherche au CNRS.


9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page